Mapping Lubunga

ETAPE 1 : septembre 2013 - Mapping Lubunga

Sur trois semaines, une équipe de quatre étudiants de l'Université des arts appliqués de Vienne - Autriche, sous la supervision de l'architecte Bärbel Müller, en collaboration avec des étudiants de Kisangani, a réalisé un portrait de la commune autour de trois approches :

  • Une approche spatiale autour de plans, croquis, collages

  • Une approche scientifique pour suivre et analyser le cycle de l’eau des sources à l’approvisionnement, au conditionnement et à la consommation

  • Une approche narrative fondée sur des entretiens auprès d’une trentaine d’habitants de la commune, représentant différentes générations et professions et des questions éclairs aux enfants qui le plus souvent assurent le transport du point d’eau au foyer…

 

Des analyses physico-chimiques et microbiologiques ont été réalisées sur trois points d’eau :

  • la source de la REGIDESO, considérée comme la plus « sûre » par les habitants,

  • la source Motoke à l’est de la ville, départ traditionnel des épidémies de choléra,

  • le puits Kalembelembe, l’un des deux puits les plus utilisés sur la commune pour l’eau potable.

Les trois points se sont révélés largement impropres à la consommation.

 

ETAPE 2 : septembre 2014 - Lubunga en rés(eau)

Stefanie Thereuztbacher, architecte, est revenue sur Kisangani du 2 au 22 septembre 2014.

Il s'agissait de donner une visibilité aux résultats de l'étude de 2013, tout en l'approfondissant, à travers :

  • Une exposition à l’Alliance française de Kisangani. Cette exposition a également été montrée à Bruxelles en octobre 014 au KVS - Théâtre Royal Flamand.

  • Un week-end événementiel sur Lubunga avec l’installation d’un visuel éphémère et une série de concerts et performances gratuites pour les habitants le week-end du 13-14 septembre. Se sont ainsi produits l'évangéliste Trésor Mawese et son groupe, ainsi que le danseur Yves Mwamba.

  • La poursuite des études engagées et du mapping du quartier.

Une publication retrace les différentes étapes de cette recherche : Investigating Spatial Phenomena in rural and urban Sub-Saharan Africa, sous la direction de Baerbel Mueller.

2013-2014

Mapping et exposition

 

 

 

 

Production :

Institute of Architecture,

University of
Applied Arts Vienna, Studios Kabako,
Bundeskanzleramt Sektion II: Kunst and Kultur

Direction :

Baerbel Mueller

Faustin Linyekula

Equipe [a]FA :

Frida Robles,

Stéphanie Theureztbacher,

Theresa Theureztbacher,

Juergen Strohmayer

et

Papa Assani

Ignace Yenga

Jean Amisi Lipame Benjamin Lokele

Coordination :

Isaac Yenga

Production :

Virginie Dupray

Remerciements :

Alliance française de Kisangani et paroisse catholique Ste Marthe

© 2017 Studios Kabako. Créé avec Wix.com
 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus